Archive | SAISON 8 Flux RSS de cette section

À propos de Monkief

The Kiefer Sutherland Fan Site – Monkief is a nonprofit fansite about a world-renowned actor KIEFER SUTHERLAND / Le Site des Fans de Kiefer Sutherland - Monkief est un site de fans, à but non lucratif, sur l’acteur de renommée internationale KIEFER SUTHERLAND.

Saison 8 : la dernière de la série…

21/12/2009

3 Commentaires

 

bbbbbbbHuitième saison : de 16h à 16h
trois ou quatre ans plus tard

(2010)

 Saison 8 : la dernière de la série... dans SAISON 8 197493bis 906442s8_e12 dans SAISON 8

186440b d1.jpg

« All he wants is his family. All he needs is to arrive one more day »
« Tout ce qu’il veut c’est être avec sa famille. Tout ce dont il a besoin c’est de survivre un jour de plus »

La saison 8 commencera à 16 heures (4 P.M.) et se déroule à New-York.
Jack est grand-père et souhaite aller vivre avec sa fille à Los Angeles. Mais le day 8 commence et les événements viennent chercher Jack…

Le président Omar Hassan est en visite à New York dans le cadre d’une réunion de l’ONU avec la présidente des États-Unis Allison Taylor. Celui-ci est menacé d’un assassinat durant la journée. Jack Bauer, nouvellement grand père et qui n’aspire qu’a vivre enfin une vie de famille normale, est appelé en renfort pour résoudre cette crise.
Introduction des personnages et des intrigues :

Le compte à rebours n’a pas encore commencé mais : Les 1eimages de la série nous annonce tout de suite la couleur. On assiste à une fusillade violente au-cours de laquelle Victor Aruz est touché. On retrouvera ce personnage quelques instants plus tard.

L’épisode continue avec Jack et sa petite fille Teri. Ils reviennent du Zoo et attendent tranquillement Kim en regardant des dessins-animé. Jack est pour la 1efois heureux depuis longtemps et s’apprête à annoncer à sa fille qu’il compte retourner à Los Angeles, vivre près de sa famille…

Le compte à rebours commence :

On retrouve le personnage de Victor Aruz, un ancien mercenaire qui connaît Jack Bauer depuis un long moment. Victor arrive à l’appartement de Jack (salement amoché) pour lui demander de l’aide et pour lui faire obtenir un accord afin qu’il puisse en dire plus sur la tentative d’assassinat contre le président Hassan au moment de sa rencontre avec la présidente Allison Taylor.
Jack, après une hésitation, dit ironiquement à Victor, « You’re lucky I’m retired » (« t’as de la chance que je sois à la retraite »).

Jack contacte alors la CTU par téléphone et convient d’un rendez-vous afin de leur livrer Victor, sa route sera semée des quelques embûches habituelles…

Parvenu enfin à la CTU, Jack y retrouve Chloé qui tente de le persuader de l’aider. Celle-ci a une théorie sur la tentative d’assassinat d’Hassan, que ne partage pas le nouveau directeur de la CTU. Jack refuse de l’aider, il souhaite retrouver sa famille…
Et c’est sa fille Kim, qui un instant plus tard, le persuade d’aider Chloé.

Lors du 4e épisode de la saison, on retrouve Renée qui vient de traverser une grave dépression. Jack se retrouve enrôler dans « l’histoire » car il ne veut pas laisser Renée traverser seule une mission d’infiltration (voir la catégorie Jack et Renée) .

Fin de saison et Final de la série :

Jack découvre que le président russe est le commanditaire des évènements tragiques de la journée, aidé par l’ancien président américain Charles Logan, son adversaire de la saison 4. Menaçant de dévoiler le complot, Jack devient alors une cible.

Jack Bauer échappe d’un cheveu à une exécution programmée avec l’accord tacite de la présidente américaine Allison Taylor, que Logan a réussi à manipuler.

Dans les dernières minutes de l’épisode final, la présidente Taylor empêche in extremis son exécution et lui conseille de fuir le pays. Bauer n’a alors que le temps de faire ses adieux, par le biais d’une image satellite, à son amie et collègue de longue date Chloé O’Brien.

Jack Bauer est contraint pour survivre de plonger dans la clandestinité et de s’évanouir dans la nature.

Dernière image : Une horloge inversée affiche 00.00.00

Le film annoncé devrait s’engager sur cette voie…

« Jack? »« Sweetie, we already talked about this, remember? You’re supposed to call me Grandpa »

« You don’t like a Grandpa »

« I couldn’t agree with you more »
501768 5571796

1296655 8443434

1188732

Kiefer a remarquablement bien joué un grand-père, dit Howard Gordon. Il n’a pas de problème avec le fait que la série en est à sa 8e saison et qu’il a maintenant un certain âge. Le personnage de Jack évolue dans le temps aussi, sinon se serait absurde. Jack a tellement connu de hauts et de bas pendant tant d’année, que nous avons reconnu tous les 2 que ce personnage devait conceptuellement être au bon endroit.

Bien sûr, c’est « 24 », et ainsi la nouvelle solitude domestique du grand-père Jack ne dure pas longtemps

440144jack_bauer__300x300

Sur le tournage :

932526behind_the_scene_s8_petite_fille

___________________________________________________________________________________________________

Bande-annonce :

VOSTFR
Image de prévisualisation YouTube

Les premières bandes annonce de la série :

Fond sonore Jay-Z Feat. Rihanna & Kanye West – Run This Town

Survive

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

« Jack est de retour » Le Clip
Image de prévisualisation YouTube

Promo (explosion) :

Sur Twitvid : http://www.twitvid.com/AN4YL

Scenemaker promo :

Sur Twitvid : http://www.twitvid.com/VUTG3

Dernier message à Kim

Sur Twitvid (vostfr) : http://www.twitvid.com/HNYBF

E24 3:00 PM 4:00 PM « Jack et Chloé », la dernière scène

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Final de la saison 8 : musique de Sean Callery (gagnant aux Emmy Awards 2010) :

Image de prévisualisation YouTube

Le Final bande annonce en VOSTFR (E20, 21, 22, 23 et 24)

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

12.jpg 51.jpg

00.jpg

La saison 8 démarre 18 mois après la dernière journée en enfer de Jack (saison 7) et court sur la journée du 20 au 21 mai. Elle se déroule très exactement 14 ans après la première saison…

L’annulation de la série est officialisée fin mars 2010, en pleine diffusion de la saison 8. C’est le producteur exécutif Howard Gordon qui se charge d’annoncer la triste nouvelle. Trois raisons sont alors avancées: la baisse des audiences, l’imposant budget et l’usure naturelle du format.

Avec une moyenne d’audience se situant sous la barre symbolique des 10 millions de téléspectateurs, la saison 8 est la seconde moins suivie de l’histoire de la série, derrière la saison 1.

Se déroulant à New York, la saison 8 a en réalité été tournée en grande partie à Los Angeles, le lieu de base de la production. Mais certains plans et scènes extérieures, situées dans des décors impossibles à recréer en studio par exemple, ont bel et bien été filmés dans Big Apple.

La saison 8 n’est pas le dernier chapitre de la vie de Jack Bauer. Un film devrait en effet voir le jour ! Selon les dernières informations, l’intrigue devrait être située en Europe. Ce long-métrage sera supervisé par l’équipe de production de la série, Kiefer Sutherland en tête, ce dernier reprenant naturellement son rôle de Jack Bauer.

169047Avatar_24

Casting :

  • CTU :

Freddie Prinze Jr. : Davis Cole

Katee Sackhoff : Dana Walsh

John Boyd : Arlo Glass

Mykelti Williamson : Brian Hastings

Julian Morris : agent Owen

  • Autres :

Chris Diamantopoulos : Le chef de Cabinet Rob Weiss

Anil Kapoor : Omar Hassan

Jennifer Westfeldt : Meredith Reed

Frank John Hughes :Tim Woods

Bob Gunton : Ethan Kanin

Gregory Itzin : Charles Logan

Necar Zadegan : Dalia Hassan, femme d’Omar Hassan

Nazneen Contractor : Kayla Hassan (fille du président Hassan)

Akbar Kurtha : Farhad Hassan

Doug Hutchinson : Davros, terroriste européen

Benito Martinez : Victor Aruz

T.J.Ramini : Tarin Karoush

David Anders : Josef Bazhaev (mafia russe)

Jürgen Prochnow : Sergei Bazhaev

Callum Keith Rennie : Vladimir Laitanan

Stephen Root : Bill Prady

Clayne Crawford : Kevin Wade

Mido Hamada : Samir Mehran

Graham McTavish : Mikhail Novakovich

 

921969jack_s8_ep_6

« Je me suis fait aider par un ami allemand qui a joué la scène pour moi alors qu’il est ingénieur et pas acteur, je l’ai imité, mais ça a bien marché « 

Sur Twitvid : http://www.twitvid.com/9UB3N

Episode 17 « Jack et Renée » :

vlcsnap2010041319h54m45s131.png vlcsnap2010041319h54m53s212.png vlcsnap2010041319h55m00s26.pngvlcsnap2010041319h54m06s3.png vlcsnap2010041319h54m12s73.png vlcsnap2010041319h54m18s132.png

Leur scène d’amour…. et la mort de Renée (slide show) :

http://www.dailymotion.com/video/xpuf5d

Sur le tournage (vostfr) :

Sur Twitvid : http://www.twitvid.com/QY4HM

La nudité dans les séries U.S

Les producteurs l’annonçaient avec malice comme un événement de la huitième saison de 24 heures chrono : Jack Bauer va avoir le droit à « sa seule scène intime » ! On attendait donc avec impatience l’épisode 17 de cette ultime journée, fantasmant une scène torride entre le super-agent et la belle rousse Renée Walker. Loin d’un « Sex and the CTU », on a alors le droit à un échange amoureux bien chaste, très pudiquement filmé en gros plans centrés sur les visages, et ne dévoilant rien ou presque de l’anatomie de nos héros. Sur la Fox, à heure de grande audience, il faut se rendre à l’évidence : la torture passe, mais la nudité reste taboue.

Comment était-ce de faire la scène d’amour avec Kiefer !

Dans TV guide magazine, Annie Wersching répond à cette question que beaucoup de fan se pose.

Absolument et complètement terrifiant et difficile pour nous deux. Ce qui m’a fait me sentir mieux, c’est que Kiefer avait aussi peur que moi. Seule une infime partie de la scène tournée a été diffusé, alors que nous avons passé toute la journée à jouer devant la caméra. C’est tellement bizarre de faire cela avec l’un de vos meilleurs amis.

C’est le lendemain de cette scène qu’Annie apprend qu’elle est enceinte. « No relation, of course » (il n’y a aucun lien bien sûr). Elle s’est mariée l’an dernier avec l’acteur Stephen Full.

Même si Annie savait depuis le début de la saison que Renée devait mourir, elle se dit triste pour Renée et Jack qui passaient enfin un moment très romantique ensemble après avoir vécu tant de tourment.

Image de prévisualisation YouTube

Traduction par Catherine

Le présentateur  » avant sa grande scène d’amour avec Kiefer dans 24, j’ai dit à Annie: tu embrasses jack, tu y passes, mais elle n’a pas pu s’en empêcher »

Annie « c’est un risque que je voulais prendre »

Présentateur: Renée a été abattu par un sniper juste après une scène très chaude avec Jack

Annie: « on était très nerveux, au bout de quelques prises, on a dit et si on recommençait à tuer des gens plutôt »

Kiefer: « elle est très dynamique et si belle  » ça a été encore plus difficile pour Kiefer de lui dire adieu

« J’étais très triste »

Annie est enceinte de son 1° enfant

Présentateur: dites nous un secret, attention spoiler

Annie: « il va blesser des gens et pas seulement des méchants ».

Interview d’Howard Gordon : la scène intime entre Jack et Renée…

Quand avez-vous pris la décision de tuer Renée ?

Howard Gordon : Au début de la saison. J’ai même dit à Annie et Kiefer que c’est vers cela que l’histoire se dirigeait

Quelle a été leur première réaction lorsque vous leur avez dit ?

HG : Ils ont tous les deux compris parce que c’était une histoire plutôt simple, qui s’avère capitale pour former la saison. Nous avons vraiment été à la recherche d’un point d’ancrage émotionnel pour Jack, et il a été mis en place très tôt dans des conversations au sujet de Renée, ce qu’elle allait faire, et comment ils allaient se reconnecter.

Mais l’idée que Jack a encore une chance de bonheur au début et avec cette femme, qu’il a influencé l’an dernier et qui a pris une décision qui a eu des conséquences terribles pour elle et Jack (voir la fin de la saison 7), et pour laquelle Jack se sent responsable était vraiment le lien pour moi. Et c’est ce pour quoi Jack est resté cette saison.

Nous savions que Jack et Renée auraient une chance de se reconnecter, mais il y a toujours le problème du sexe en temps réel, nous y avons pensé au cours des 9 dernières années et c’était quelque chose dont Kiefer et moi discutions. A quel autre moment pouvaient-ils le faire autrement qu’à la fin de l’histoire ? Et comme vous le verrez, les conséquences de la mort de Renée sont de toute évidence liées au scénario de la fin de la saison.

Il y a-t-il eu des doutes, à savoir si cette décision était la bonne ?

HG : oui. Nous avons toujours des doutes quand nous faisons certaines choses. Nous avions quelques idées et préoccupations, mais vu la manière dont se déroulait l’histoire, cela devait se produire

Ma femme était en larme en regardant l’épisode. Et quand j’arrive à faire pleurer ma femme devant 24, je sais que j’ai pris la bonne décision

Où se situe Renée parmi les amours de Jack ?

HG : personne n’a jamais mieux compris Jack que Renée, aussi elle peut avoir été son plus grand amour. Jack était toujours divisée, même avec Audrey Raines, qu’il aimait, mais qui faisait partie d’un autre monde. Un monde qu’il avait choisi de rejoindre en quittantses armes. (Voir saison 4), c’était un choix très conscient au sujet Jack : Je suis tombé amoureux de cette femme; je vais mettre mon costume et rendre mon revolver.

Avec Renée, elle savait qui était vraiment Jack et ce qu’il y a de pires en lui, dans la mesure où elle aussi a été confrontée à ce milieu. Jack était le type amené devant la commission sénatoriale, et il était un monstre en ce qui la concerne. Il avait fait des choses épouvantables qui étaient illégales et qu’elle ne pourrait jamais imaginer faire elle-même, mais, bien sûr, elle se trouva dans une position semblable vers la fin de la saison. (saison 7).

Par ailleurs, Jack n’a jamais vécu un moment intime en temps réel. Nous avons vu tous les moments où Jack et Renée se retrouvaient ensemble. En ce sens, cela a été le moment le plus romantique de 24.

J’ai pensé qu’il était intéressant de ne pas avoir couper sur ce moment entre Jack et Renée et d’y revenir après deux actes entiers après qu’ils aient fait l’amour.
En fait, la question était : combien de temps prend Jack Bauer pour faire l’amour à une femme ?

HG : Oh absolument. Et soit dit en passant, Jack et Renée n’avaient pas terminé. Je pense que c’est plutôt comme un premier round. Il a juste été chercher un verre d’eau.

Alors oui, nous avons été très sensibles à ce sujet parce que c’est une chose très sensible. Nous avons voulu le faire avec le plus de gout et de virilité possible pour un homme comme Jack Bauer.

Je ne peux imaginer comment s’est passée cette conversation

HG (rires) croyez-moi, c’était très drôle et une conversation à la fois drôle et sérieuse

Kiefer a été impliqué dans ce débat ?

HG : oui, il y a été

Comment Jack peut-il se remettre de cela ?

HG : il ne peut pas. C’est un changement de donne pour lui. C’est comme pour toutes les morts. Il perd quelque chose qu’il ne peut pas récupérer. Il y a un chemin qu’il va prendre et s’il n’obtient pas satisfaction et justice, vous le savez, il cherchera quand même une façon de parvenir à ses fins. Cette disparition va remuer Jack en profondeur et l’entrainer là où il n’est jamais allé auparavant. Cela met vraiment des choses en place, des choses qui sont plutôt profondes pour le personnage, et je ne pense pas que c’est une place où il a déjà été auparavant. C’est plus sombre, plus complexe et plus dangereux, que n’importe quelle autre position dans laquelle Jack a pu se trouver.

Sans transition, votre dernier jour de production était vendredi dernier. Comment cela s’est-il passé ?

HG : C’était un jour incroyablement émotionnel. Je suis juste incroyablement fier de faire partie de cela … Cela a été une saison incroyablement forte. Je ne peux [seulement] que juger en fonction de mon propre avis du show, et de ce que j’ai pu entendu dire anecdotiquement par mes amis et ma famille, mais je me sens très fier de cette année. Kiefer est très fier de cette année. Les gens sont heureux de finir avec une telle énergie créative.

71803924_s8_renee_et_j

3739024_s8_renee_et_j_2

« Nothing…Nothing… » :

E20

50276vlcsnap_2010_05_05_23h16m05s136

567580vlcsnap_2010_05_05_23h16m14s231

402423vlcsnap_2010_05_05_23h16m20s48

736369vlcsnap_2010_05_05_23h16m28s120

473118vlcsnap_2010_05_05_23h16m51s99

110102vlcsnap_2010_05_05_23h16m57s155

Sur le tournage :

Sur Twitvid (vostfr) : http://www.twitvid.com/WZ5EQ

Interviews :

Kiefer Sutherland & Howard Gordon

Image de prévisualisation YouTube

Kiefer Sutherland & Mary Lynn Raskub
Image de prévisualisation YouTube

 

Interview donnée au Comic Con 2009 pour la présentation de la saison 8

Image de prévisualisation YouTube

(On n’entend pas les questions mais on devine)

La 1° porte sur la fin de 24 :

Kiefer : ça va être très compliqué, que se soit la dernière ou l’avant dernière saison, on est certainement très près de la fin. L’an dernier, vers l’épisode 17, j’étais sur le plateau et c’est la 1° fois j’ai réalisé que c’était bientôt la fin de tout ce que j’avais considéré comme évident pendant 7 ans, j’ai regardé les éclairagistes, j’ai pensé à tous ces gens, à toute cette énergie, notre plateau est immense, et tout le monde savait que ça allait finir, les éclairagistes semblaient solitaires, et j’étais triste.

Dans la saison 1 et 2 c’était très dur physiquement, mais peu à peu j’ai trouvé le rythme et un moyen pour que ça soit plus facile. Donc ça ne sera pas whaouuu mais ça va être des sentiments très mélangés.

La 2° question, je suppose sur l’aspect politique du show,

Je ne regrette rien, je ne suis pas toujours d’accord avec ce que fait Jack mais le personnage a été politisé par la gauche et la droite. En tant qu’acteur j’ai essayé des trucs que j’ai ratés, je n’ai pas réalisé tout le potentiel du moment et j’ai été déçu par moi même, mais Jack c’est un personnage apolitique, le show est nuancé, donc je ne regrette rien, sauf que j’aurais pu faire un meilleur travail au niveau dramatique.

3° question toujours sur la fin de la série :

Mon contrat se termine, mais je ne sais pas si ça sera la dernière saison parce je suis concentré sur la saison 8. En fait ça dépend des auteurs, si Howard vient avec une idée incroyable pour la saison 9, je l’écouterais, mais tout le monde veut protéger l’immense héritage de 24. Le choix n’a rien à faire avec mon contrat mais si le public continue à regarder et à s’intéresser, et si nous avons quelque chose à offrir.

24heureschronohommage

L’un des méchant est interprété par Callum Keith Rennie

A l’occasion du festival de Monte Carlo , il nous a raconté sa saison 8 de 24 heures Chrono. Chaque saison de 24 heures chrono a son méchant bien méchant. Il y a également des personnages forts et cette dernière saison ne déroge pas à la règle. L’un d’eux est interprété par Callum Keith Rennie. Son rôle, Vladimir (un terroriste russe), est primordial, puisque c’est à cause de lui que la belle Renée Walker (Annie Wersching) revient… Rencontre.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo


Source : series-tv.premiere.fr

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo


Annie Wersching (facebook)

 

Pour voir toutes les bandes-annonce de la saison 8 :

Cliquez ici 2656431 24spoilers

Howard Gordon a fait cette confidence au très sérieux magazine The Hollywood Reporter :Nous avons sérieusement étudié l’option de tuer Jack. Nous voulions même l’éliminer assez tôt dans l’histoire, pour casser le rythme et pour surprendre. Mais à chaque fois que nous avons essayé de procéder de la sorte, ce n’était pas satisfaisant. Cela déclenchait trop de frustration ou paraissait exagéré“.

Le producteur a par ailleurs donné son avis sur le dénouement du show.

Pour Howard Gordon, Jack Bauer retrouve certes sa liberté à la fin de la série, mais son existence est désormais aussi celle d’un nomade : “C’est un homme qui n’a plus de pays, c’est un apatride“.
Puis le producteur d’ajouter : “Le pays qu’il a servi si longtemps et pour lequel il a tout sacrifié ne veut plus de lui… c’est maintenant un fugitif“. Et Howard Gordon de conclure : “Il était important de ne pas nous répéter. Si vous revoyez comment se terminent toutes les autres saisons, vous constaterez que Jack n’est jamais dans la position d’un fugitif ou de quelqu’un qui n’est pas le bienvenue dans son propre pays“.

Howard Gordon :
« Je pense que maintenant que nous savons tous que c’est la fin,
c’est encore plus poignant que si il y avait une autre saison à venir »

Los Angeles Time

249510s8_fin_20 589666s8_fin_8

625635s8_fin_6 364296s8_fin_13

756545s8_fin_10 564802s8_fin_16

Sur le tournage :

Sur twitvid (vostfr) : http://www.twitvid.com/JTQ1A

Bonus du DVD :

le tournage à New York (sous-titre français) :

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

l’arrestation de Chloé (sous-titres français) :

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

 

Un super jeu de mot. Jack Bauer, Jacked = mot inventé mais voulant dire “pris en otage », ou “volé”

s8getjacked.jpg

Cliquez pour un grand format

7767868

31075524_fond_ecran

24s8galin.jpg

s8galin.jpg

loganetbauergalin.jpg

Merci Galin

10490724S8_21 76391024S8_294

46601024S8_291 80456024S8_295

Sur le tournage :

Sur Twitvid (vostfr) : http://www.twitvid.com/9FOMF

Scènes vu des coulisses :

Sur Twitvid (vostfr)

http://www.twitvid.com/FMPJD

http://www.twitvid.com/E8RDE

http://www.twitvid.com/ZQRKD

http://www.twitvid.com/OPMOE

CTU on EXTRA

Image de prévisualisation YouTube

Interview :

Image de prévisualisation YouTube

Quel est l’état d’esprit de Jack ?

Au début de cette saison, il est très positif et plein d’espoir pour le reste de sa vie. Il est près de sa fille et il a une petite-fille, donc il a l’occasion de non seulement renouer avec sa famille, mais avoir enfin une vie pour lui. Mais il est mis en danger pour la durée de ce jour et contraint de revenir sur ses projets.

Après huit ans à faire 24, comment vous faites, vous et les autres producteurs pour innover ? Comment empêchez-vous les fans de ne pas s’ennuyer en gardant la même formule ?

Nous avons préparé des choses auxquelles vous ne vous attendez pas. C’est un thriller et nous voulons le rendre aussi palpitant que possible. Je pense qu’il y a un peu de fond émotionnel qui arrive dans cette saison, qui est nouveau. Jack est un personnage qui est constamment réfléchi et il y a une sorte de douleur intérieure sur ce qu’il a déjà fait. Il y a aussi maintenant un désir dans ce personnage d’avoir une vie à l’extérieur de ses obligations à CTU.

Et nous entendons dire que Freddie Prinze Jr est une sorte de nouveau Jack ?

Il a été merveilleux. Il joue un jeune agent CTU. Au début de cette saison, je ne travaille pas pour la CTU, je ne travaille pas par le FBI, le président ne m’ordonne pas de faire quoi que ce soit. Je donne simplement un coup de main, car quelque chose va terriblement mal. Freddie est en réalité le type qui a repris ce que Jack a fait. Il est un peu plus jeune que je suis, donc il a certaines à apprendre.

Source: spoilers guide

Interview :

Image de prévisualisation YouTube

Traduction Catherine :

Jack Bauer se remet des évènements de la saison 7. Une des choses que j’aime cette année c’est que les 2 saisons 7 et 8 sont liées. Entre la saison 1 et 2, il y avait un an et demi, un peu pareil pour chaque saison. Là l’écart entre les saisons 7 et 8 est d’environ 6 semaines.

Jack veut aller de l’avant, il a résolu pas mal de problèmes : tout ce qu’il a fait, toutes les pertes, les souffrances qu’il a vécues, personnellement et physiquement. Il a envie d’être un grand père, de passer du temps avec sa fille. C’est son état d’esprit au début.

La présidente Taylor est sur le point d’établir un processus de paix à l’ONU avec le président Hassan, joué par Anil (Kapoor). Et c’est là que les problèmes commencent, car il y a un groupe, l’IRK, qui ne veut pas de cette paix. C’est là que ça commence à aller mal.

Chloé est de retour, Renée, Taylor. Comme dans chaque saison, il y a un bon mélange entre les personnages familiers et les nouveaux personnages.

Jack et Renée sont devenues très proches pendant la saison 7, elle est une des causes de sa survie, il a non seulement beaucoup de respect et d’affection pour elle, mais surtout il se sent redevable, ce qui va jouer un rôle important dans le développement de leur relations

Sur le tournage :

24season8backstage.jpg

Sur le plateau de 24, Kiefer teste la caméra de Guy Skinner

47074behind_the_scene_24_dillon22

155991tv_magazine_benny_2

24Day8June22009-05

200841scene_maker_e17 674760behind_s8_e20

218802Behind_e20s8 468043behind_s8_e20.5

778951Behind_scenes_e20_s8 944638s8_fin_22

349741s8_fin_19 33574s8_fin_21

399557annie_et_kiefer

824837chloe_et_kiefer

370491behind_the_scene_kiefer_et_annie 488918benhind_the_scene_ep_16_s8

969582behind_the_scene_s8 96128224SetDAY8Nov112009_029

26425524SetDAY8Nov112009_038 18574524SetDAY8Nov112009_004

70577624SetDAY8Nov112009_030 61855224SetDAY8Nov112009_032

24Day8June22009-08

15.jpg12.jpg

24s8setmarch30201040.jpg 87239424S8SETMarch302010_49___

d2.jpg

k.jpg kk.jpgl.jpgll.jpg m.jpgcc.jpg bb.jpg g.jpg j.jpgdd.jpgee.jpg h.jpg i.jpgf.jpg n.jpgff.jpg ii.jpgr.jpg p.jpg jj.jpg u.jpg v.jpg x.jpge.jpg aa.jpg hh.jpg mm.jpg z.jpg

Le tournage d’un film promo de la saison 8 de 24 :

Cette scène implique Jack Bauer qui descend la rue, une arme à la main et criant « don’t move » (ne bouge pas). Ensuite il bondit et glisse sur le capot d’un taxi New Yorkais (« taxi jaune »).

9013724_s8_jack

24NY: 24 Music Video with Jack Bauer/Kiefer Sutherland. Réalisé par Matt Fife, music by the Dead Weather

Une courte journée passée avec Kiefer Sutherland, un gars humble qui aime s’amuser. C’est un plaisir de travailler avec lui, il se met d’emblée dans le personnage

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

by matt fife Vimeo

La dernière saison de 24, le jour 8 a été tournée essentiellement à Los Angeles bien que l’histoire se passe à New York. Pour introduire cette journée nous avons tournée avec Kiefer Sutherland dans les rues animées de Chinatown et Manhattan. Mon ambition était de créer le contexte qui définirait de suite le personnage. Jack Bauer poursuit ici un suspect en fuite…

________________________________________________________________________________________

158494Avatar

Premières impressions :

24, c’est une même ambiance que l’on retrouve chaque saison. Même après 8 saisons, j’en redemande (n’en déplaise à certains). On connait maintenant tous les rouages de la série, mais c’est toujours la même excitation. On est d’ores et déjà prêt à être surpris, secoué dans tous les sens comme dans un manège à sensation que l’on a déjà pris plusieurs fois, mais qui nous procure le même plaisir. Dès le 1er épisode, tous les ingrédients qui ont fait le succès de la série sont présents (complot, fusillades, traitres, morts violentes…)

« Qu’est-ce que 24 heures chrono aujourd’hui ? Une mauvaise habitude ? Un plaisir coupable ? Une série révolutionnaire ? A chaque début du mois de janvier, c’est le même rituel.
Quatre épisodes sur deux jours en intraveineuse (sur la FOX, aux USA), et nous voilà redevenus accros. C’est la principale force de la série, réussir à remettre les pendules à l’heure à chaque saison. Que l’on ait été satisfait, déçu ou biaisé par la précédente, la nouvelle s’en fout, et ne prend souvent même pas la peine de résoudre les enjeux ou cliffhangers laissés en suspens. Que Jack soit mort, drogué, otage ou barbu, he’s always back… »
ecranlarge

Cette fois, on est à New York, après avoir innové lors du Day 7 en nous amenant à Washington après 6 saisons passées à LA.

Grande nouveauté, Jack est grand-père d’une petite terri…Que dire :

Terri : « you don’t like a grand-pa » (tu ne ressemble pas à un grand-père)

Jack : « I couldn’t agree with you more » (je ne peux pas être plus en accord avec cela).

Jack Bauer à la retraite ! On connait bien 24, cela ne va pas durer longtemps et on le comprend dès les 1res images de la saison. Un assassinat se prépare contre le président du Kamistan (pays fictif) qui est venu à New York (ONU) pour une conférence sur la paix.

C’est quand même d’un œil attendri que l’on regardera ces quelques scènes d’un rare bonheur que l’on voie rarement dans 24. Et Jack qui est tout sourire !!!

Malgré toujours quelques incohérences (comment amener tous les personnages à New York), on est de nouveau pris dans l’action comme dans une mêlée lors d’un match de rugby.

Une nouvelle CTU flambant neuve avec un design plutôt froid, mais ultra moderne (pourquoi à New-York, et que fait Chloé là), mais on s’en fout, c’est 24…

Chloé, quel plaisir de retrouver ce personnage devenu culte dans la série avec ses mimiques tragi-comiques et ces répliques uniques. Mais là, surprise, elle rencontre quelques difficultés avec la technologie dernier cri de la série. Heureusement, son instinct et toujours là et bornée comme toujours, elle campe sur ses positions face à un directeur de la CTU pour le moins incompétent. Et on retrouve notre binôme préféré, Chloé à la cellule aidant Jack sur le terrain.

De nouveaux et nombreux visages sont introduits, heureusement que quelques têtes connues sont là pour nous permettre de nous y retrouver !

Parmi les «nouveaux» Anil Kapoor (Slumdog Millionnaire) est excellent dès le 1er épisode dans le rôle du président Hassan.

La question est comment retenir Jack dans cette nouvelle journée de 24 heures. Grâce à Renée Walker qui nous revient, mais de manière bien sombre dans cette nouvelle saison. Après une dépression et une tentative de suicide, elle reprend du service pour aider la cellule à récupérer de l’uranium en possession de la mafia russe qu’elle avait infiltré il y a 6 ans. Mais Jack ne peut la laisser faire seule, il l’a croit trop fragile et propose de l’accompagner. Le Day 8 commence…

La saison 8 nous promet donc une histoire intéressante et encore du suspens à en revendre. Les premiers épisodes, même s’il faut attendre le 5e pour que l’action démarre véritablement nous plonge déjà dans du « 24 » comme on aime. La nuit est déjà tombée au début de l’histoire (la saison a commencé à 16h) ajoutant une touche particulière au suspens comme sait le faire la série. On se rappelle la saison 1 qui elle aussi a commencé de nuit…

Ce qui est extraordinaire sur 24, c’est qu’en seulement 5 épisodes, l’action s’est retournée…Le complot contre Hassan déjoué et le tueur abattu par jack Bauer. On repart vers une nouvelle piste, la mafia russe qui détient de l’uranium.

Sur cette série on avance à vive allure pour notre plus grand plaisir !

Les premières impressions à mi-saison :

On est toujours dans du « 24″ comme on aime et on attend les rebondissements que nous promet la série avec toujours autant d’impatiente et de délectation. Pourtant dans cette 8e saison… »j’ose »…l’histoire est loin d’être passionnante, même si on se laisse toujours porté par les multiples péripéties de notre héros favori Jack Bauer et par le savoir-faire des scénaristes de la série.

Jack, toujours indestructible, nous ravit une nouvelle fois et tant mieux car c’est ce que l’on aime…Sans oublier la toujours superbe performance d’acteur de Kiefer Sutherland.

Les intrigues secondaires, surtout celle de Dana et Cole ne sont pas en interaction avec l’intrigue principale et du coup en deviennent ennuyeuses et un tantinet ridicule… Ce n’est pas sans rappeler le couac des invraisemblables aventures que rencontraient Kim lors de la saison 2 et surtout « l’histoire » du couguar !

Une nouveauté se profile : Jack retombe amoureux….De qui ? De Renée bien-sûr et on l’attendais….

Le final :

Après huit « journées » particulièrement éprouvantes, la carrière de l’agent Jack Bauer a pris fin comme prévu sans happy-end, mais en laissant la porte ouverte à de nombreuses possibilités dans le film qui prendra le relais de la série.

Le final de la série et de la saison 8 est émouvant mais pas trop. La fin est à l’image de la série : haletante jusque dans les dernières minutes ( avec une jolie note d’émotion). Même les scènes “politiques” finales, parfois ennuyeuses dans 24, ont été géniales.

Mais tout de même, on a plus affaire à une fin de saison qu’à une fin de série. La seule différence est la fin du chrono à l’envers. Du grand 24 pour autant !

On est loin d’un ’’happy-end’’ et les portes ouvertes vers un film passionnant s’entrouvrent discrètement, mais sûrement.

La saison 8 aura été de très belle facture mais pour être honnête, le début de cette huitième saison s’engluait un peu et peinait à démarrer.

Et puis d’un coup, sans prévenir, les scénaristes nous surprenaient en tuant au terme d’une course contre-la-montre insupportable un pivot de l’histoire (le président Hassan). Ça y est, 24 était relancée. Le président Logan refait surface et tous les personnages plongent un par un dans le gouffre. Les mauvaises décisions s’enchaînent et on assiste à l’assassinat de Renée Walker, dont Jack est épris. C’est la goutte d’eau, Jack devient une bête aux abois.

« Puis la confrontation dont tout le monde parlait: Jack contre Chloé mais en fait c’est plutôt avec car Jack oblige Chloé à lui tirer dessus pour qu’elle puisse sauver l’enregistrement, la scène est d’une rare intensité: Jack hurle, Chloé pleure, et finalement Jack se pose le pistolet sur la tempe, là j’ai poussé un cri…Chloé tire et Jack s’effondre » Catherine

Jusqu’à la dernière minute, Jack manque de se faire abattre. Mais au dernier moment, le gouvernement qui a abusé des pires actions pour la meilleure des causes (excellente Cherry Jones dans le rôle de la présidente) retourne sa veste dans le bon sens et décide d’assumer ses actes.

Et Jack vit. Mais il s’échappe, fugitif obligé de fuir. Une fin ouverte pas désespérée mais pas loin.

24galinlefinals8.jpg
Galin

24 finit donc sur un gros plan : un adieu à Jack médiatisé sur écran large. Le gros plan en question est d’anthologie, déjà un classique de la télé. Filmé par un drone le visage de Jack Bauer est retransmis sur un écran géant, avant de se soustraire à la vue de Chloé, sa plus fidèle alliée, sa complice de toujours.

Au spectateur de verser, comme Chloé, ses larmes. Sans dire adieu au personnage…

La fin de la saison 8 clos la série…

Les deux épisodes finals (23 et 24) ont été diffusés aux USA le lundi 24 mai, autant dire que désormais le paysage des séries devient tout à coup morne…

L’article de ifmagazine commence en disant que personne n’aurait pensé que le concept de temps réel pourrait tenir.

“La 8° saison a eu un début chaotique mais une des meilleures seconde moitié de la série”

Jack: “un héros tragique, peut-être un des plus tragique de l’histoire de la TV et le plus anti héros des héros d’actions. Il a une morale et des règles, mais rien ne l’arrête quand il pense que ce qu’il fait est juste, ou quand il venge un être aimé…..malgré le nombre de personnages de ces 8 dernières années, c’est toujours Jack qui a ancré fermement la série…

si vous avez été un fan occasionnel, ou un fan fidèle de longue date, ou si vous voulez juste savoir pourquoi toute cette effervescence, ça vaut le coup de regarder comment 24 se termine, et de se rappeler pourquoi c’est une des meilleures et des plus novatrices séries de tout les temps.

La TV ne sera jamais plus la même et malheureusement ne sera jamais capable de remplacer la magie du féroce dur à cuire qu’a été Jack Bauer pendant 8 grandioses saisons “

www.ifmagazine.com

Merci Catherine pour la traduction

La saison 8 commence donc mal, mais prend tellement d’ampleur dans sa deuxième partie qu’elle conclue en beauté les aventures de Jack Bauer. Ces douze derniers épisodes concentrent en eux seul ce qui fait le sel du personnage et le rend si attachant et dangereux en même temps.

60596il_reviendra

Il reviendra ! (épisode 22)

vlcsnap2010053000h05m59s217.png

DVD

dvds8.jpg

517328001

618809002

141182003

693755005

24s8poster04spoilertv.jpg

24s8004.jpg

24s8003.jpg

24s8014hd.jpg

798592s8_5_BIS

504984kiefer_sutherland

le Winter Press Tour 11 janvier 2010

d7.jpg

Comic Con (San Diego). 24 juillet 2009

75552524_cast_seasoneight_thumb_550x380_22064
Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

____________________________________________________________________________________________

Saison 8

8285345

7691374

5182103

6049501

vlcsnap2010042812h34m44s211.png vlcsnap2010042812h34m51s37.png vlcsnap2010042812h37m26s39.png vlcsnap2010042812h36m08s16.png vlcsnap2010042812h40m34s85.pngvlcsnap2010042812h42m08s35.png vlcsnap2010042812h42m21s172.png vlcsnap2010042812h43m02s50.png vlcsnap2010042812h44m39s7.png vlcsnap2010042812h45m18s151.png vlcsnap2010042812h45m55s12.png vlcsnap2010042812h46m42s230.png vlcsnap2010042812h46m51s63.png vlcsnap2010042812h47m24s136.png

904905e19s8

13552e19s82

6145e19s83

269873s8e19

733062s8e192

170986vlcsnap_2010_04_20_20h15m04s81

267083vlcsnap_2010_04_20_20h16m28s146

772234vlcsnap_2010_04_20_20h17m03s223

656955vlcsnap_2010_04_20_20h17m22s175

761236s8jr

768910s8jr_3

vlcsnap2010040616h08m29s123.png vlcsnap2010040616h12m53s210.png vlcsnap2010040616h15m19s124.png vlcsnap2010040616h15m59s1.png vlcsnap2010040616h20m49s105.png

960053vlcsnap_2010_03_29_00h07m02s87

823462vlcsnap_2010_03_29_00h07m38s189

258901vlcsnap_2010_03_29_00h25m07s181

24478vlcsnap_2010_03_29_00h31m14s10

661583vlcsnap_2010_03_29_00h31m50s99

793976vlcsnap_2010_03_29_00h32m39s91

790463s8e12_4

41.png

71.png

2.png 11.png 12.png14.png 20.png 24.png 27.png

vlcsnap2010021023h04m48s190.png

vlcsnap2010021023h34m02s66.png

vlcsnap2010021023h34m49s19.png

vlcsnap2010021023h39m36s80.png

2483029

5710598

4247806

4631595

609423

758489s8hddazia

Les chroniques de sarah Connor |
Gibson |
torchwood19 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ctvmiki
| manga mix
| Brindechance / Michel Lévy ...